La dame à la camionnette – Alan Bennett

Ma dernière lecture en date s’est faite un peu par hasard, dans le cadre de mon travail, il s’agit de La dame à la camionnette, une histoire de vie réelle, si j’ose dire, vécue par Alan Bennett. Je n’avais jamais rien lu de cet auteur avant et mon choix s’est fait un peu à l’aveugle même s’il me semblait être généralement un écrivain apprécié. Dans ce livre, il raconte une période de sa vie, une rencontre avec un personnage atypique, qui je pense l’a beaucoup marqué.

la-dame-a-la-camionnette-619766Ce qu’en dit l’éditeur : Miss Shepherd, vieille dame excentrique, vit dans une camionnette aux abords de la résidence londonienne d’Alan Bennett. Victime de l’embourgeoisement du quartier et de quelques vauriens, elle finit par installer son véhicule dans la propriété de l’auteur. Commence alors une incroyable cohabitation entre la marginale et la célébrité, qui durera près de vingt ans. Entre disputes, extravagances et situations drolatiques, la dame à la camionnette n’épargne rien à son hôte ni au lecteur. Bennett, en excellent conteur, saisit leur duo et livre, au-delà des anecdotes, un tableau très juste du Londres des années 1970 et 1980, de sa bourgeoisie progressiste et de ses exclus. Un récit d’une grande humanité qui croque avec humour les travers de la société britannique contemporaine (Buchet Chastel, 2014).

Alan Bennett nous raconte, grâce à de nombreuses anecdotes qu’il a consigné dans une sorte de journal de bord, comment il en est venu à accepter, plus ou moins de bon gré, à cohabiter avec une vieille dame sans domicile, quelque peu déjantée, et aux idées loufoques. A l’origine, Mrs. Shepherd vivait à bord d’une camionnette stationnée dans une rue du quartier londonien de Camden Town où vit l’auteur mais, la vieille dame finit par déranger le voisinage et est victime d’actes de vandalisme. Alan Bennett lui propose alors, en attendant de trouver mieux, de s’installer dans petite dépendance de sa maison. Quelque temps après, la camionnette jaune de Mrs. Shepherd se retrouve fatalement stationnée dans l’allée de l’auteur. Plus le temps passe et plus la dame prend place dans le quotidien d’Alan – sans pourtant qu’il ne la connaisse réellement – et il finit par s’y attacher. Cette rencontre le conduit à s’interroger sur la société dans laquelle il vit et à se remettre en question lui-même. Dans cet ouvrage, Alan Bennett évoque de nombreux moments de vie, tous datés entre 1969 et 1989, certains plutôt tristes tandis que d’autres font sourires. Cette histoire véridique, à la fois tendre, touchante et sérieuse, mais aussi toujours teintée d’humour, se lit très rapidement, en une petite heure, car il est très court. Malgré l’histoire malheureuse de la vieille dame qui, coûte que coûte, tient à conserver son indépendance, cette lecture n’est pas triste mais plutôt attendrissante, pleine de moments étonnants et extravagants.

Publicités

2 commentaires sur “La dame à la camionnette – Alan Bennett

  1. J'ai trouvé ce livre assez différent de ce qu'écrit habituellement Alan Bennett. J'ai apprécié l'ambiance recréée car on imagine bien le côté bohème de ce quartier de Camden en train de s'embourgeoiser tandis que quelques figures excentriques se démarquent encore.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s