Fantasy, Lectures, Romans ado

L’héritage – Christopher Paolini

Ma dernière lecture en date fut aussi ma première lecture sur liseuse ! Il s’agit du dernier tome, le quatrième, de la série L’héritage écrite par Christopher Paolini. Pour ceux qui ne connaissent pas, l’auteur y raconte les aventures d’Eragon, un jeune fermier, qui va se retrouver dragonnier et s’engager, au côté de différents peuples, dans une guerre contre le puissant Galbatorix… Une histoire de fantasy qui se déroule dans un monde imaginaire que j’avais eu plaisir à découvrir dans les trois précédents tomes.

Ce qu’en dit l’éditeur : Des villes assiégées, une île par-delà les tempêtes, d’anciennes prédictions, un destin s’accomplit…Il y a peu encore, Eragon n’était qu’un simple garçon de ferme, et Saphira, son dragon, une étrange pierre bleue ramassée dans la forêt… Depuis, le sort de plusieurs peuples repose sur leurs épaules. De longs mois d’entraînement et de combats, s’ils ont permis des victoires et ranimé l’espoir, ont aussi provoqué des pertes cruelles. Or, l’ultime bataille contre Galbatorix reste à mener. Certes, Eragon et Saphira ne sont pas seuls, ils ont des alliés : les Vardens conduits par Nasuada, Arya et les elfes, le roi Orik et ses nains, Garzhvog et ses redoutables Urgals. Le peuple des chats-garous s’est même joint à eux avec son roi, Grimrr Demi-Patte. Pourtant, si le jeune Dragonnier et sa puissante compagne aux écailles bleues ne trouvent pas en eux-mêmes la force d’abattre le tyran, personne n’y réussira. Ils n’auront pas de seconde chance. Tel est leur destin. Il leur faut renverser le roi maléfique, restaurer la paix et la justice en Alagaësia. Quel que soit le prix à payer. Après Eragon, L’Aîné et Brisingr, le livre IV du cycle de l’Héritage entraîne ses lecteurs vers un achèvement digne de l’éclat, du souffle et de la puissance des dragons ! (Bayard, 2012)

Je dois avouer qu’au début j’ai eu vraiment du mal à me replonger dans les aventures d’Eragon et de ses alliés. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de descriptions mais aussi beaucoup trop de batailles et de combats. Cependant, à force de persévérance, j’ai fini par retrouver le plaisir de lecture que j’avais eu avec les précédents tomes. L’univers et l’atmosphère fantasy que j’avais aimé sont encore bien là et j’ai encore une fois beaucoup aimé m’évader dans ce monde imaginaire (malgré tous ces combats).
La fin écrite par Christopher Paolini laisse encore beaucoup de zones d’ombres, mais je ne suis en rien déçue. La conclusion de cette histoire était plus que prévisible, on se doutait plus ou moins que tout cela terminerait bien, mais, j’ai pour ma part eu quelques surprises auxquelles je ne m’attendais pas ! La seule chose que j’aurais aimé voir se terminer autrement, c’est la relation entre Arya et Eragon, mais c’est sûrement mon côté un peu fleur bleu.
Apparemment, il y a eu beaucoup de déçus par ce tome et la fin que l’auteur a donné à cette saga, notamment à cause d’incohérences… Personnellement, rien ne m’a choqué, cette lecture a été source d’évasion et c’est tout ce que je cherchais !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s