Bande dessinée, Lectures

Lap ! Un roman d’apprentissage – Aurélia Aurita

J’avais hâte de vous parler de ma dernière lecture en date, Lap ! un roman d’apprentissage, qui est en réalité une bande dessinée, comme son titre de l’indique pas (!!), écrite et illustrée par Aurélia Aurita. Sous forme de reportage, elle nous raconte comment s’organise la vie et la scolarité au LAP, le Lycée Autogéré de Paris, dans lequel elle s’est immergée pendant un an. Je ne connaissais cet établissement que de nom mais je ne m’étais jamais vraiment intéressée à son fonctionnement un peu utopique. En effet, il n’y a pas de hiérarchie, ni proviseur, ni CPE ; les décisions sont prises collectivement par les élèves et les profs grâce à un système de vote à main levée. Il n’y a pas non plus de note, les élèves doivent seulement valider des UV et ils ne sont pas obligé d’aller en classe (il n’y a pas de mots d’absence à faire signer par les parents…). Enfin, en contre partie, les élèves, mais aussi les professeurs, doivent participer à la vie collective notamment en faisant le ménage et la cuisine. C’est un lycée qui ne vous apprend pas uniquement les mathématiques ou le français, on y apprend aussi à vivre en communauté, à partager et à participer. Voilà ce que cette bande dessinée très instructive m’a permise d’apprendre.

Au delà de ça, j’ai trouvé l’auteure et sa bande dessinée très touchantes, on sent qu’elle a finis par vraiment s’engager dans la vie du LAP et qu’elle n’a pas été qu’une simple observatrice. C’est d’ailleurs pour cela qu’il ne s’agit pas uniquement d’un reportage. Aurélia Aurita nous raconte son expérience, sa vision du LAP, en ne prenant pas de réelles distances ce qui fait qu’elle manque probablement parfois d’objectivité. Mais ce n’est pas gênant pour moi, bien au contraire, je trouve que c’est ce qui fait le charme de la bande dessinée. Ce fut une lecture agréable, avec un seul petit bémol pour moi, je ne suis pas fan de ce genre de graphisme, c’est trop simple à mon goût mais cependant suffisant pour tout très bien comprendre.

Ce qu’en dit l’éditeur : Peut-on tomber amoureux d’un lieu ? C’est l’histoire que nous raconte Aurélia Aurita, apprentie reporter BD qui débarque un beau jour de mai dans un lycée pas comme les autres… Un lycée sans proviseur ni surveillants, autogéré par les professeurs et les élèves, où les décisions se prennent par vote à main levée et où il n’y a ni notes ni obligation d’assister aux cours… D’abord simple observatrice, Aurélia se fait peu à peu happer par ce lieu, fascinée par son fonctionnement atypique et surtout par les personnages attachants qu’elle y rencontre. Jeunes punks, rappeurs en herbe, clowns-nés, enfants sauvages, fils de PDG ou de saltimbanques, toutes ces identités cohabitent pour former la communauté du LAP, celle des Lapiens et des Lapiennes. LAP ! un roman d’apprentissage est le premier volet d’une trilogie. Les deux autres volumes seront publiés en 2015 et 2016 (Les impressions nouvelles, 2014).

J’ai aimé lire cette bande dessinée, j’ai aimé l’humanité qui s’en dégage, les moments drôles et les autres, plus émouvants. C’est frais et j’ai presque eu envie de retourner au lycée, mais pas dans n’importe lequel, pas dans un lycée « tradi », plutôt au LAP !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s