Nos étoiles contraires – John Green

Voilà un roman que j’avais envie de lire depuis pas mal de temps déjà ! Sûrement à cause des booktubeuses françaises que je regarde souvent et qui en ont toutes parlé en de très bons termes. Je veux bien évidemment parler du roman de John Green, Nos étoiles contraires.

Nos_etoiles_contrairesDe quoi ça parle ? Hazel, une adolescente de 16 ans, un cancer du poumon, elle se sait condamnée malgré le répit que lui accorde son traitement. Lors d’une réunion avec son groupe de soutient, elle rencontre Augustus qui lui aussi est atteint d’un cancer. Enfin, il est en rémission. Nous allons alors les suivre dans leur quotidien, assister à la naissance de leur amitié et à leur rapprochement un peu plus intime lors d’un séjour à Amsterdam où ils se rendent pour essayé de connaitre la suite du roman préféré d’Hazel…

Ce que j’en ai pensé ? Et bien honnêtement, je m’attendais à vraiment beaucoup mieux que cela. Certes c’est plutôt touchant et pas trop mal écrit. Les thématiques principales, le cancer et la mort, ne sont pas faciles mais traitées sans que cela tombe dans le pathos ou le mélodramatique. L’auteur arrive à faire preuve d’humour alors que le situation est plutôt grave. Mais, j’ai trouvé que la relation entre les deux personnages principaux n’était pas assez développée et puis j’ai eu du mal a m’attaché à eux. J’ai aussi trouvé que le récit était trop plat et pas assez rythmé ce qui fait que sur la fin, je me suis un peu lassée.

Vous l’aurez compris, j’ai été déçue, et si au début je pensais regarder le film une fois le livre lu, je ne suis maintenant plus très sûre d’en avoir envie. Je ne peux pas dire que ce roman ne m’a pas touché, ce serait mentir. Cependant, l’émotion ne fait pas tout à mon sens et je trouve vraiment que l’histoire aurait mérité d’être approfondie. Je ne déconseille pas cette lecture, mais, selon moi, elle ne mérite pas autant de louanges.

Résumé : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie (Nathan, 2013).

Publicités

3 commentaires sur “Nos étoiles contraires – John Green

  1. Je rejoins complètement ton avis, ce livre ne mérite selon moi pas autant de louanges. Je n'ai pas été aussi émue que je le pensais, c'était pour moi beaucoup trop facile et gnangnan… J'avoue que j'ai été très déçu au début parce que le thème du cancer chez des adolescents n'est pas abordé de la manière la plus intelligente et intéressante possible selon moi, mais avec du recul je me dis que je ne suis tout simplement pas la cible du livre (comme si ce livre était un objet marketing ahah… quoi que, avec John Green…!) : si j'avais eu 13/14 ans quand j'avais lu ce bouquin, j'aurais sûrement adoré !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s