Agence Anne & Arnaud, Lectures, Partenariats, Premiers romans, Rentrée Littéraire 2016, Romans contemporains

The Girls – Emma Cline

Je continue ma découverte de cette rentrée littéraire 2016 avec The Girls d’Emma Cline qui m’a gentiment été envoyé par les éditions de la Table ronde via l’agence Anne & Arnaud.

the-girls-emma-clineL’histoire que nous raconte l’auteure se déroule à l’été 67, en Californie. Nous y faisons la connaissance d’Evie Boyd, 14 ans, adolescente pommée : ses parents viennent de divorcer et elle vit plutôt mal la nouvelle vie amoureuse de sa mère chez qui elle vit ; sa meilleure, et unique, amie (en tout cas c’est ce que j’ai compris…), Connie, ne lui adresse plus la parole ; et puis, elle n’a pas beaucoup confiance en elle. Un jour, elle observe, fascinée, une bande de filles plutôt marginales et leur assurance lui fait envie. Plus tard, elle va faire la connaissance, par hasard, de l’une d’entre elles, Suzanne, et, de fil en aiguille, elle va se s’intégrer à leur groupe. Elle va alors apprendre à les connaitre et découvrir leur vie au ranch, un endroit crasseux où le vol, la mise en commun des biens, la drogue mais aussi le sexe sont le quotidien. Et puis, elle va également y faire la connaissance de Russell, l’homme qui dirige la communauté…
Evie va y vivre des expériences nouvelles et échappera de peu à un évènement qui aurait pu faire basculer sa vie…

C’est Evie elle-même qui nous raconte son expérience, des années plus tard, alors qu’elle séjourne dans la maison de son ami Dan. Le fils de ce dernier, Julian, débarque avec sa petite amie, Sasha, pour passer une nuit dans la maison. Sa cohabitation passagère avec la jeune fille va lui rappeler cette période de sa vie et à quel point les adolescentes sont influençables et soumises à l’attention des autres.

Au départ, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à me faire au style d’écriture d’Emma Cline et donc à entrer complètement dans l’histoire qu’elle raconte dans ce roman. Il m’a fallu une centaine de pages environ pour être complètement dedans. Mais une fois ce seuil passé, j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. Je ne connais pas particulièrement le monde des sectes mais le processus par lequel des gens se retrouvent en admiration pour une personne me questionne beaucoup. Et, c’est justement de quoi il est question ici. Je ne connaissais pas spécialement l’histoire de Charles Manson et de « sa famille », du coup, tout au long de la lecture, je n’ai pas forcément vu les parallèles entre les deux histoires. Cela dit, il ne s’agit pas d’une retranscription de ce qui s’est réellement passé mais plutôt de montrer comment une jeune fille peut se retrouver happée par un mouvement sectaire. C’est un roman qui dérange mais que j’ai trouvé, au final, très intéressant.

Publicités

3 thoughts on “The Girls – Emma Cline”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s