Vernon Subutex, tome 1 & 2 – Virginie Despentes

Jusqu’à il y a peu, je n’avais encore jamais lu Virginie Despentes et c’est avec l’histoire de Vernon Subutex que je me suis lancée dans la découverte de cette auteure. Ayant lu les deux volumes l’un à la suite de l’autre, je vous propose aujourd’hui une seule chronique à leur sujet.

vernon-subutex-1Lorsque l’histoire débute, Vernon Subutex vit une mauvaise période de sa vie : disquaire de profession, son magasin, le « Revolver », vient de fermer et son ami, la star de musique Alex Bleach, qui lui venait financièrement en aide régulièrement, vient de mourir d’une overdose. Résultat, il se retrouve expulsé de son appartement, sans un sous en poche, obligé d’appeler à l’aide ses anciens amis pour se faire héberger chez les uns et chez les autres. Bien sûr il préfère s’inventer une vie plutôt que de leur avouer sa situation précaire. Mais cela ne pourra pas durer éternellement et il va finir par dormir dans les rues de Paris.
Quelques temps avant sa mort, Alex a enregistré une sorte de testament alors qu’il se trouvait chez Vernon et que ce dernier dormait. Les cassettes de ces enregistrements sont l’une des rares choses que Vernon a pu emporter en quittant son appartement et elles vont être l’objet d’une convoitise dont il ne se serait jamais douté.
De fil en aiguille, un petit groupe de personnes parmi lesquelles ses anciens amis, ses nouveaux potes SDF, et d’autres encore, va se former autour de Vernon, se retrouvant régulièrement dans le parc des Buttes-Chaumont…

vernon-subutex-2Vernon va croiser dans son « aventure » une multitude de personnages tous très différents les uns des autres : un scénariste en manque d’inspiration, une ancienne star de l’industrie pornographique,  un transsexuel, un mari violent, des sans domicile fixe, des fachos, etc. et c’est ce qui rend, à mon sens, le récit très intéressant. A travers eux et l’histoire de Vernon Subutex, Virginie Despentes dresse un portrait de la France précaire réaliste et lucide en abordant une multitude de sujets d’actualité.

Ces deux romans sont très denses, ce qui au début, je dois l’avouer, m’a un peu assommé. Mais je me suis accrochée et j’ai fini par apprécier le style trash de Virginie Despentes. J’ai beaucoup aimé le premier tome, un peu moins le second dans lequel je me suis un peu lassé et j’ai trouvé qu’il y avait un peu de longueur. Apparemment un troisième tome, que je lirais probablement, est prévu, en attendant, je pense que je vais me pencher sur les autres romans de Virginie Despentes pour continuer à la découvrir.

Et vous, connaissez-vous Virginie Despentes ? Avez-vous lu Vernon Subutex ? Qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

8 commentaires sur “Vernon Subutex, tome 1 & 2 – Virginie Despentes

  1. Eh non, je n’ai jamais lu Virginie Despentes. Ta façon d’en parler pique ma curiosité. Mais tes bémols me refroidissent un peu! Je vais attendre un peu avant de la découvrir, sans doute avec un autre titre, peut-être « Les chiennes savantes ». À suivre…

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai lu le premier tome mais je n’ai pas encore lu le deuxième, c’est vrai qu’il y a beaucoup de longueurs mais au delà de ça j’ai trouvé que Despente se complaisait dans son style trash. J’adore quand un écrivain a une plume propre et c’est le cas pour Despente mais je crois qu’elle a fait un peu trop et du coup son premier roman en a pâti. Ca ne sonnait plus naturel.

    Aimé par 1 personne

  3. j’ai beaucoup aimé ces deux tomes ! j’ai lu tous les livres de Virginie Despentes, et je trouve que ce sont les plus accessibles, les mieux écrits et les moins trash de son oeuvre!
    je peux te conseiller Apocalypse Bébé, un peu dans la même veine…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s