Bande dessinée, Lectures

S’enfuir. Récit d’un otage – Guy Delisle

Guy Delisle est un auteur de romans graphiques dont j’apprécie beaucoup le travail. J’avais notamment beaucoup aimé ses « Chroniques de Jérusalem », « Pyongyang » ou encore sa série « Le guide du mauvais père ». Alors, quand j’ai me suis aperçue qu’il venait de publier « S’enfuir. Récit d’un otage », je me suis empressée de me le procurer et de le lire.

senfuir-guy-delisle

Cette fois-ci, Guy Delisle ne nous emmène pas avec lui à la découverte d’un pays et de ses habitants, il ne nous embarque pas non plus dans son quotidien de papa, non, cette fois-ci, c’est dans le passé Christophe André qu’il nous plonge, un homme qui, en 1997, alors qu’il travaillait pour une ONG dans le Caucase, plus précisément en Ingouchie, s’est fait enlever en pleine nuit et emmener en Tchétchénie. Il nous raconte, dans cet ouvrage, comment cet homme a survécu à 111 jours de captivité, à toutes ses longues journées qui se sont suivies et ressemblées, comment il a vécu le manque d’informations et l’impossibilité de communiquer avec ses ravisseurs à cause de la langue qu’il ne parlait et ne comprenais pas. Et puis, il nous raconte comment Christophe André a, un beau jour, réussi à s’évader et à échapper à ses geôliers…

senfuir-guy-delisle-couvAvec « S’enfuir », Guy Delisle nous plonge dans une atmosphère oppressante, il nous fait partager les différents états d’esprit que Christophe André traverse durant sa captivité et il rend parfaitement compte de la souffrance qu’il a vécu durant cette épreuve alors qu’il pensait être libéré très rapidement… Pour ne pas sombrer, il s’accroche à des petits riens, à la routine qui s’installe avec ses ravisseurs et surtout, il fait tout pour ne pas perdre la notion du temps. Finalement, il ne se passe pas grand-chose dans cette bande dessinée, cependant, je ne peux pas dire que je me suis ennuyée. J’ai bien aimé cette lecture et j’ai apprécié retrouver le travail d’illustration de l’auteur cette fois-ci tout en gris et bleu.

Connaissez-vous cet auteur ? Laquelle de ses œuvres avez-vous préféré ?

Publicités

9 thoughts on “S’enfuir. Récit d’un otage – Guy Delisle”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s