L’amie prodigieuse – Elena Ferrante

Depuis quelques semaines, je trépignais d’impatience à l’idée de lire « L’amie prodigieuse », le premier volume de la fameuse saga littéraire italienne dont tout le monde parle en ce moment. Pour tout vous avouer, j’étais complètement passé à côté du « phénomène » à la sortie des premiers et seconds volumes et ce n’est qu’à la sortie du troisième, au mois de janvier de cette année, que j’ai commencé à m’y intéresser de près. Voilà chose faite et je viens aujourd’hui vous dire ce que j’en ai pensé.

L’histoire se déroule principalement dans un quartier défavorisé de la ville Naples, dans les années cinquante. A travers les yeux de Lenuccia Greco, le lecteur découvre le quotidien des habitants de ce quartier, où tout le monde se connait et rien ne passe inaperçu, ainsi que l’histoire d’amitié qui la lie à Lina Cerullo. Lorsque Lenuccia commence à raconter, elles ne sont encore que deux enfants. Toutes deux sont plutôt douées à l’école mais elles ne vont pas avoir le même destin. La première, Lenù, stimulée par les capacités et les facilités de Lila, poursuivra ses études jusqu’au lycée, soutenue par son institutrice qui va l’aider à convaincre ses parents que c’est la meilleure chose à faire pour elle, alors que ce n’est pas, normalement, la voix suivit par les enfants du quartier. La seconde, Lila, va, elle, être contrainte d’abandonner avant le collège et suivra donc un chemin plus traditionnel. Ainsi, elle va dans un premier temps travailler avec son père et son frère dans la cordonnerie familiale, puis, elle aidera sa mère dans ses tâches quotidiennes pour entretenir la maison et les hommes de la famille. Cependant, Lila, voit les choses en grands, et, aidée de son frère, elle va confectionner la première paire de chaussure de la marque Cerullo. Ils vont alors tous les deux rêver de lancer toute une collection et pour cela, ils vont avoir besoin de convaincre leur père, mais aussi, de trouver le moyen de financer leur entreprise. A travers le récit d’Elena, nous allons suivre l’évolution des deux jeunes filles, leurs transformations physiques et leur apprentissage de la vie, nous allons être spectateurs de leurs moments de doutes, de leur rivalité, de leurs conflits ainsi que de leurs moments de complicités.

Avec ce roman, Elena Ferrante propose à ses lecteurs un voyage napolitain à travers le temps. L’amie prodigieuse est un roman extrêmement dense, à propos duquel j’ai d’abord pensé que je n’arriverais jamais à venir au bout et puis finalement, les pages défilants, je me suis totalement plongée dans l’histoire de ce quartier de Naples, de ses habitants et de ces deux jeunes filles liées par une amitié passionnelle. J’ai aimé la multitude de personnages tous très travaillés et attachants par leurs différences et leurs parcours. J’ai aussi beaucoup aimé le style très fluide d’Elena Ferrante, et surtout, j’ai adoré la scène finale magistrale de ce premier volume ! Ce fut un très beau moment de lecture et maintenant j’ai super hâte de lire la suite !

Et vous, vous l’avez-lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous lu les deux tomes suivants ?

Publicités

2 commentaires sur “L’amie prodigieuse – Elena Ferrante

  1. j’ai lu ce livre avant qu’il ne devienne un phénomène (bizarre qu’il ait mis autant de temps à être traduit en France, alors que c’était déjà un best-seller un peu partout dans le monde) et j’ai adoré! je trouve qu’Elena Ferrante a une vraie finesse psychologique, et beaucoup de talent pour exprimer de façon simple et fluide des sentiments complexes…
    j’ai du coup bien sûr lu les deux tomes suivants, et j’adore voir l’évolution des deux personnages et aussi comment elles se confrontent à l’évolution de la société (notamment dans le tome 3 qui se passe fin des années 60/début des années 70) et j’ai hâte de lire le 4e et dernier tome qui paraîtra a priori en Septembre, ou en Janvier au plus tard…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s