La vérité sur l’affaire Harry Quebert – Joël Dicker

Ce roman, « La vérité sur l’affaire Harry Quebert », de Joël Dicker, me faisait envie depuis très longtemps mais je n’avais jamais eu, ou pris, le temps de me plonger dans sa lecture… C’est chose faite depuis quelques semaines et je n’ai absolument pas été déçue de cette découverte.

En 2008, Marcus Goldman, un jeune auteur New-yorkais, dont le premier roman fut un succès, est en panne d’inspiration alors que le contrat qui le lie à son éditeur prévoit la parution d’un second titre très prochainement. Pour tenter de soigner son syndrome de la page blanche, il reprend contact avec son ami et ancien professeur, Harry Quebert, lui aussi écrivain à succès. Malheureusement, ce dernier va subitement se retrouver au cœur d’une affaire qui va bouleverser tout le pays : il va être accusé du meurtre de Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans disparue trente ans plus tôt. Harry, convaincu de l’innocence de son ami, va alors se rendre dans le New Hampshire afin de mener sa propre enquête…

Comme ça, le pitch pourrait paraitre plutôt classique dans le monde du thriller, pourtant, ce roman, qui en a les allures (du thriller je veux dire…) est, à mon sens, bien plus complexe. A travers cette histoire, Joël Dicker dresse un portrait de la société contemporaine, il y parle notamment du pouvoir qu’ont les médias, du monde de l’édition et du métier d’écrivain. Dans un style plutôt simple mais habile et soigné, il passe du présent au passé avec une très grande facilitée, nous baladant de fausses pistes en fausses pistes. « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » est le genre de roman que j’ai vraiment du mal à lâcher, le suspens y étant maintenu tout du long grâce à une multitude de rebondissements. J’ai vraiment adoré cette lecture, cependant, quelques bémols sont à souligner : d’abord, les personnage d’Harry et de Nola, trop « fleur bleue » à mon goût, ont fini par m’agacer. Ensuite, un certains nombres d’autres personnages, parmi lesquels la mère de Marcus, m’ont semblé être à l’extrême de la caricature…

Alors voilà, ce n’est pas un roman parfait, ce n’est pas un roman exigeant, il ne méritait peut-être pas tous les prix qu’il a reçu ainsi que le tapage médiatique dont il a été l’objet, cependant, j’ai passé un super moment de lecture et de détente grâce à lui.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Publicités

18 commentaires sur “La vérité sur l’affaire Harry Quebert – Joël Dicker

  1. Je l’ai acheté en GF à l’époque de sa sortie, et rencontré l’auteur. Très sympathique monsieur, mais je dois dire que je n’ai pas réussi à termine son roman. Pourquoi ? Des longueurs dans la narration, le passage avec Nola « qui parle » sont beaucoup trop répétitif et niais à mon gout. C’est le genre de personnage féminin avec lequel j’ai beaucoup de mal, elle « tombe amoureuse » comme on dit bonjour. Je connais la fin, parce que j’ai écouté une version audio sur podcast. Et comme toi, je pense que le bouquin ne méritait pas autant de récompenses. C’est tant mieux pour l’auteur qui vit dans la même ville que la mienne, qui est sympa, et qui dont le succès à redonner bien à une petite maison d’édition. Mais franchement… j’ai lu beaucoup mieux.

    Aimé par 1 personne

      1. Alors, non, je n’ai pas lu les autres romans de Dicker. Je possède son tout premier (je ne sais plus quoi de nos pères), mais pas encore lu. La « suite » de Quebert, le livre des Baltimores, serait moins bons que le précédent. En tout cas il a fait nettement moins de bruit, et les gens avec qui j’en ai parlé m’ont dit que c’était lourd et répétitif.

        Aimé par 1 personne

  2. Je ne l’ai pas encore lu ! Donc pas encore d’avis. J’aime bien en général laisser passer un peu de temps entre la parution du livre et sa lecture pour que le temps fasse son ouvrage. Mais j’ai déjà lu quelque part un avis similaire au tien : l’engouement pour ce livre était peut-être un peu exagéré

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s