Underground Railroad – Colson Whitehead

S’il y a un roman que j’avais vraiment hâte de lire pour cette rentrée littéraire d’automne 2017, c’est bien Underground Railroad de Colson Whitehead, lauréat du prix Pulitzer et du National Book Award. Les thématiques qui y sont abordées, et notamment le fameux « underground railroad » dont j’avais récemment entendu parler grâce au roman de Tracy Chevalier, La dernière fugitive, ainsi que l’espace-temps dans lequel se déroule l’action, m’intéressent particulièrement.

Dans Underground Railroad, Colson Whitehead nous raconte l’histoire de Cora, 16 ans, esclave sur une plantation de coton en Georgie, avant la guerre de Sécession. Abandonnée alors qu’elle n’était qu’une enfant par sa mère, Mabel, qui a fui et qu’aucun chasseur d’esclaves n’a réussi à rattraper, Cora est sans attache particulière. Alors, lorsque Caesar, un esclave arrivé récemment de Virginie, lui propose de fuir vers les États libres du Nord avec lui, elle finit par accepter. Ainsi, nous allons suivre sa longue route semée d’embuches à travers les États-Unis, de la Caroline du Sud à l’Indiana, empruntant l’underground railroad qui était en réalité un réseau clandestin de passeurs qui venaient en aide aux esclaves mais qui, dans ce roman, est matérialisé sous la forme d’une véritable voie ferrée souterraine. Durant son odyssée, Cora, prête à tout pour obtenir sa liberté, va être traquée par un certain Ridgeway, un impitoyable chasseur d’esclaves, ce qui va la contraindre à se cacher et à fuir sans cesse…

UNDERGROUND RAILDOADEn commençant cette lecture, j’ai d’abord été un peu déroutée par la construction temporelle du récit. Puis, très vite, j’ai été captivée par l’histoire de Cora et de sa fuite.  Underground Railroad est un roman maitrisé et riche, son intrigue est passionnante, mais attention, c’est aussi un roman violent, les châtiments infligés aux esclaves y sont notamment décrits en détails rendant ainsi l’histoire très réaliste et puissante. Leurs conditions de vie, tant dans les plantations, que dans les états libres sont saisissantes et sont racontées par Colson Whitehead sans détour ni retenue. A travers ce très beau texte, il interroge les fondements du racisme aux États-Unis, allant du massacre des Indiens à l’esclavage des Noirs.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

 

Publicités

8 commentaires sur “Underground Railroad – Colson Whitehead

  1. Je ne l’a pas lu mais la façon dont tu en parles fait envie. Le fait qu’il ait le prix Pulitzer aussi… Mais je l’ai déjà eu en mains en librairie et je n’ai pas accroché…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s